Les élèves du programme FGA discutent ... leadership

rating

Beaucoup de discussions informatives et d'échanges d'information ont lieu dans le cadre du programme FGA.  Nous croyons que ces échanges d'information entre les participants peuvent s'avérer très utiles à tous les organismes sans but lucratif.  Nous vous présentons ici de récents dialogues sur le thème du leadership.

 

Songez aux compétences suivantes : innovation et créativité; pensée systématique; analyse et synthèse; résolution de problèmes; enseignement et mentorat. Selon vous, laquelle les dirigeants d’association auraient le plus intérêt à améliorer?

Élève 1

Examiner la pensée systématique cette semaine a ouvert la porte à une merveilleuse question fondée sur un scénario : imaginons que notre organisation ait été incendiée la nuit précédente. Nous aurions maintenant la possibilité de faire ce que nous voulons de la « nouvelle » organisation. Que ferions-nous? À quoi ressemblerait-elle? J’ai demandé que ce cadre soit utilisé lors d’une future séance stratégique facilitée, axée sur des résultats et mesures spécifiques. Je crois que cette approche aidera le conseil d’administration et le directeur administratif à ne plus chercher à faire correspondre les résultats à nos visions plus limitées de ce qui est possible.

Ce qui me fait croire que nous devons donner libre cours à la créativité et à l’innovation n’est pas que quelque chose ne va pas. Le personnel a fait un travail incroyable pendant une vaste phase de croissance. Leur engagement, leur intégrité et les résultats ne font aucun doute. Mais le personnel peut-il s’élever assez rapidement face aux exigences d’un profil en croissance et des attentes exponentielles du conseil à l’égard des campagnes de financement? Ce qui m’indique la nécessité de cette approche, c’est plutôt que les administrateurs posent des questions, disons, sur les plans, les cibles et les résultats de campagnes de financement, et que nous recevons des réponses davantage apprises par coeur que créatives. Je vois le personnel méprendre « l’exécution » pour l’atteinte d’un éventail complet de valeurs. Il se peut qu’organiser un dîner annuel majeur selon le style pédagogique soit une grande réalisation pour une organisation « de base ». Mais il faudra beaucoup plus pour prospérer demain. Les pratiques issues de la pensée systématique pourraient aider à libérer la créativité et l’innovation dont nous aurons besoin pour être un leader sur plusieurs fronts dans les années à venir.

Élève 2

Selon moi, les compétences les plus importantes parmi celles citées plus haut sont l’enseignement et le mentorat. Certains dirigeants d’association et cultures organisationnelles croient que le savoir est le pouvoir qui rend les gens indispensables. Cela crée des barrières dans la planification successorale, diminue les effectifs de réserve de l’organisation et peut réduire la collaboration interne.

Le partage du savoir au sein d’une organisation peut non seulement aider la planification successorale et améliorer la collaboration, mais probablement entraîner aussi davantage d’innovation et de créativité. Cela créera aussi des occasions de traiter l’amélioration et l’automatisation, et de rationaliser le flux de travail existant. Il est aisé d’y parvenir en documentant les procédés existants et en faisant de la formation croisée parmi le personnel.

Tel que l’a affirmé Robert Noyce : « Le savoir est le pouvoir. Le savoir partagé est du pouvoir multiplié ».          

Élève 3

À mon avis, l’innovation et la créativité sont les domaines que la plupart des dirigeants d’association doivent améliorer, et pour trois principales raisons. La première est que beaucoup d’associations n’ont pas parmi leurs objectifs clés de « s’adapter au changement ». Deuxièmement, beaucoup de dirigeants d’association ne voient pas la nécessité de changement, ou ne reconnaissent pas les nouveaux défis pour leur modèle d’affaires actuel qui nécessitent une certaine forme de pensée innovatrice. En troisième lieu vient le défi pour les dirigeants d’association de bien communiquer le besoin de changement. Les associations, souvent les plus anciennes, ont des membres de longue date qui résistent au changement et à l’innovation. Par conséquent, bien que l’innovation et la pensée créative ne soient pas nécessairement une faiblesse d’un dirigeant d’association, l’amélioration dans ce domaine est nécessaire pour que les gestionnaires développent l’habileté de persuader les membres de l’association de la nécessité de pensée innovatrice et de nouvelles idées.

Élève 4

Je crois que la « pensée systématique » est le domaine où la gestion d’association doit s’améliorer. Toutes nos organisations sont des structures complexes comportant de nombreuses interdépendances.  Avoir un dirigeant qui comprend cela peut aider l’organisation à éviter des problèmes potentiels, à résoudre les problèmes lorsqu’ils surviennent et à faire en sorte que les solutions répondent aux besoins de toute l’organisation. La pensée systématique peut se révéler une habileté difficile à favoriser lorsque la plus grande partie du temps est consacrée à des procédés quotidiens routiniers. Un dirigeant peut toutefois prendre le temps de perfectionner cette compétence soit par la formation continue ou avec des pairs à qui demander de l’aide. Les dirigeants doivent étudier d’autres organisations qui réussissent dans ce domaine, et essayer de modifier leurs approches afin de répondre aux besoins de leur organisation.

Élève 5

J’ai le sentiment qu’avec le changement générationnel actuel, le grand nombre de baby boomers qui partiront bientôt à la retraite et qui passeront ainsi le flambeau aux nouvelles générations, l’enseignement et le mentorat doivent devenir un objectif réel des associations.

Malgré la grande valeur et l’importance des autres compétences, je crois que nous devons adopter la perspective de l’enseignement et du mentorat pour faire en sorte que les associations puissent continuer et demeurer pertinentes pour les plus jeunes générations, qui formeront les membres et parties prenantes de nos organisations.

Les autres compétences sont incluses dans l’enseignement et le mentorat, et il incombe à nos dirigeants actuels d’enseigner aux « recrues » comment être un dirigeant efficace qui soit un solutionneur de problèmes innovateur et créatif, un penseur critique ayant la capacité d’analyser et de synthétiser une grande quantité d’information.       

Share | |
print

Ressources
seksi kalmak icin cabalar Fakat her ne kadar spor yaparsa http://www.besteci.info yapsin genc bir erkekle yasadigi seks heyecani kadar hic bir http://www.bakmaz.info seyin kendisini genclestiremeyecegini cok iyi bilir Bunun http://www.amonyak.info icin oglunun universiteden genc bir arkadasini kendisine secer http://www.gamzesiz.info ve ogluna onu eve davet etmesini ister cok fazla ilgilendigi http://www.denek.info genc oglani kalici misafir olarak evde kalmasini saglayan milf oglu http://www.kaybettim.info isten evden ayrilip markete kadar gittiginde genc oglanin http://www.incirli.info yanina oturur ve sikini memelerini arasina alip bosaltir ve http://www.jeofizik.info dusta temizlenmek icin banyoya geldiklerinde banyoda http://www.boyabat.info da bir posta kendini siktirip yoga yaparken yanina cagirir