Bienvenue sur le blogue de la SCDA

Cliquez ici pour retourner sur la page d’accueil du blogue de la SCDA.

Pourquoi la narration est la clé de la formation

Pourquoi la narration est la clé de la formation

Les histoires. Nous les utilisons depuis des années afin d’exprimer des idées complexes d’une façon simple, qui puisse être comprise par un large public. Vous souhaitez enseigner les mathématiques à votre enfant? Vous lui racontez une histoire courte à propos de deux trains qui partent séparément vers la même destination; mais lorsque vous souhaitez former votre admiration sur un nouveau système de gestion des relations avec la clientèle? Vous leur montrez une présentation PowerPoint de 63 pages. C’est ennuyant.

Pourquoi évitons-nous les méthodes de formation basées sur la narration après un certain âge?

Ajouter un aspect narratif à votre méthode de formation peut sembler être un défi, et cette idée peut être mise de côté au profit d’une approche plus traditionnelle, logique, hiérarchique. Comprendre comment quelque chose fonctionne et utiliser des données pour le prouver est très bien, mais il y a plusieurs bénéfices à explorer des options comme la narration afin de stimuler l’apprentissage.

Une explication didactique sert à prouver quelque chose, alors qu’une explication narrative sert à illustrer ce que vous dites. Souvent, raconter une histoire aide votre audience à apprendre d’une façon impossible à reproduire en utilisant une argumentation purement logique. Contrairement à d’autres méthodes, la narration éducative peut inculquer un sens d’empathie ou un point de vue unique chez l’auditeur.

 

Utilisez la narration lors des formations offertes par votre association

Voici quelques conseils sur la façon d’utiliser une approche narrative pour les formations offertes par votre association.

 

  • Racontez des histoires personnelles
    Généralement, la personne qui dirige la formation le fait grâce à des années d’expérience sur le sujet en question. Utilisez cette expertise à votre avantage, en racontant des histoires personnelles en relation avec le sujet abordé.
  • Demandez aux apprenants de raconter leur histoire
    Selon votre public, il y a parfois une multitude d’anecdotes en relation avec votre sujet du moment. L’alternative est d’offrir des points de vue uniques capables de générer une discussion intéressante. Cette approche donne également au public un sentiment d’appartenance sur leur développement personnel. La clé est de guider l’apprenant à travers leur histoire, afin qu’ils ne divergent pas trop du sujet principale du séminaire.
  • Utilisez des personnages
    Beaucoup d’organisations créent des scenarios du type “une journée dans la peau de” leur audience, ou bien créent des études de cas basées sur la perspective d’un segment démographique particulier. Lorsque vous utilisez la narration comme outil de formation, le problème que vous souhaitez résoudre pour vos utilisateurs peut alors rester au centre de l’attention.
  • Restez légers
    Amusez-vous, peu importe l’histoire que vous fabriquez. Il est acceptable d’embellir un peu votre histoire sans trop vous éloigner des points importants que votre histoire doit couvrir. Si votre sujet n’est pas intéressant, et que votre histoire ne l’est pas non plus, vous n’avez alors pas compris le but de la narration en tant qu’outil d’apprentissage.
  • Ne complexifiez pas trop votre histoire
    Gardez les choses simples. Même si le sujet est particulièrement compliqué, cela ne veut pas dire que votre histoire doit l’être autant. Gardez les points clés aussi simples que possible. Vous pouvez aussi utiliser plusieurs histoires courtes et les lier dans un ensemble cohérent afin d’illustrer la complexité de l'objectif d'apprentissage.
  • Mettez votre audience au cœur de l’histoire
    Peu importe l’histoire que vous développez, assurez-vous qu’elle soit centrée sur les apprenants. Si vous voulez qu’ils participent à votre exercice d’apprentissage, ils doivent alors faire partie de l’équation. Si vous connaissez bien votre publique, utilisez certaines de leurs anecdotes afin d’apporter plus de matière à votre histoire, mais aussi afin qu’ils sentent qu’ils en fassent partie.
  • Le pouvoir des émotions
    Les histoires résonnent avec le public si les personnages font face à des problèmes auxquels l’audience peut s’identifier. Si les personnages sont frustrés au travail ou lorsqu’ils essayent d’accomplir des tâches, quel est le coût émotionnel de cette frustration? Permettez au public de développer de l’empathie et de créer des liens émotionnels entre l’histoire et leur propre vie.
  • Développez un plan
    Sachez à l’avance à quoi ressembleront le début, le milieu et la fin de votre histoire. Si votre séance de formation est en direct, les parties entre ces points forts changeront probablement, dépendamment de l’engagement, ou de manque d’engagement, de la part de votre public. Assurez-vous que ces trois éléments clés restent identiques peu importe les changements de dernière minute que vous opérez, au risque de perdre les objectifs d’apprentissage.
  • Demandez au public de paraphraser
    Demandez aux apprenants de vous raconter eux-mêmes votre histoire afin de vérifier s’ils l’ont bien comprise. Vous pouvez aussi les aider à développer une histoire en y ajoutant les points clés au fur et à mesure que vous les guidez dans leur narration. Cela permettra au public de se sentir plus concerné par le sujet, et le gardera sur la bonne voie pendant votre présentation.

 


 

Une méthode efficace d’apprentissage continu est nécessaire au succès d’une carrière professionnelle et, pour beaucoup, est aussi une marque d'estime de soi au sein de leur profession. Comme le montre cet article, échanger avec ses collègues et écouter leurs histoires – et en tirer quelque chose – peut être un procédé essentiel. Jetez un œil au programme CAÉ de la Société canadienne des directeurs d’association pour découvrir les opportunités qui peuvent s’offrir à vous grâce à l’apprentissage offert par les personnes qui, un jour, ont été à votre place.

Related

Tags

Michael MacKay, Education, CAE, Perfectionnement Professionnel

Categories

Éducation, Contributeur invité, Cours et certification caé

Share

Rating

0 ( 0 reviews)

Post a Comment

Abonnez-vous au blogue
Name

Ajoutez csae@csae.com sur votre liste blanche pour vous assurer de recevoir vos notices d’abonnement.

Une coquille? Contactez nicolas@csae.com

Catégories
  • Uncategorized
  • La SCDA jase
  • Éducation
  • Événements
  • Adhésion à la SCDA
  • Éditorial
  • Marketing
  • Publications
  • Contributeur invité
  • Web / Technologie
ETIQUETTES
seksi kalmak icin cabalar Fakat her ne kadar spor yaparsa http://www.besteci.info yapsin genc bir erkekle yasadigi seks heyecani kadar hic bir http://www.bakmaz.info seyin kendisini genclestiremeyecegini cok iyi bilir Bunun http://www.amonyak.info icin oglunun universiteden genc bir arkadasini kendisine secer http://www.gamzesiz.info ve ogluna onu eve davet etmesini ister cok fazla ilgilendigi http://www.denek.info genc oglani kalici misafir olarak evde kalmasini saglayan milf oglu http://www.kaybettim.info isten evden ayrilip markete kadar gittiginde genc oglanin http://www.incirli.info yanina oturur ve sikini memelerini arasina alip bosaltir ve http://www.jeofizik.info dusta temizlenmek icin banyoya geldiklerinde banyoda http://www.boyabat.info da bir posta kendini siktirip yoga yaparken yanina cagirir